Gorilla Pod SLR-Zoom

logo joby

Ces fameux GorillaPod! J’en ai toujours un qui traine au fond d’un sac, et il sert très très souvent! Que ce soit pour fixer un flash déporté ou faire un plan fixe en vidéo, ce petit outil fait des merveilles! En falaise, je le raccroche souvent à une plaquette ou directement à la corde, et la rotule me permet d’ajuster le cadrage au poil!

On peut également les enrouler autour de barre, tubes ou encore d’arbustes, et dans ces cas la stabilité du pod dépendra de la surface d’accroche… si c’est trop lisse et d’un diamètre trop fin, ce n’est pas évident qu’il soit vraiment immobile. J’étais plutôt sceptique, mais dans 99% des cas, on peut fixer ou bon nous semple ce pod! Cela laisse beaucoup de place à la créativité!

Il m’arrive bien souvent de n’embarquer que ça comme unique trépied, en montagne par exemple, afin d’être léger, et le Gorrillapod rempli alors bien son office, parfois enroulé sur mon bâton de rando planté dans le sol…

En dépannage,  je m’en suis également servi pour poser un slider, avec un DSLR dessus, on atteint là les limites du trépied, il faut vraiment être délicat quand on pousse le slider sinon on fait tout bouger… pour ces poids là, il faudra s’orienter vers le plus gros des Joby: le focus.