Flipside Sport 20L

logo lowepro

Il est 22h, un petit vent frisquet balaye le fond de la vallée. La lune pointe timidement son nez entre des nuages épars, dévoilant ainsi l’étendue du massif du grand Galibier et ses dantesques pierriers.
À la lueur des frontales, on s’active à préparer nos sacs. Dans le mien s’y mélange chambre à air, cartes mémoires, casse-dalle, objectifs, carte ign, batteries, camelbak, protège tibias, flash, et bien sûr mon boîtier accompagné d’un transtandard. Mon Lowepro flipside sport offre une possibilité de configuration adaptable à toutes les situations, et encore une fois, je suis ravi de tout ce que j’y rentre.

Nous passons une courte nuit, et nous nous élançons dans la pénombre, l’esprit encore embrumé, sur une piste caillouteuse. Une grosse journée de VTT et de photo nous attend, avec en ligne de mire l’ascension du grand Galibier (3200m).

L’itinéraire emprunte un superbe sentier en balcon, qui offre de belles lignes, tant en terme de photo que de pilotage ! Le soleil se lève maintenant, et c’est toutes frontales éteintes que nous profitons de cette trace, serpentant dans un joli vallon.

Pour ne pas trop ralentir l’avancée avec les prises de vues, je dois prendre un rythme plus élevé, et anticiper au maximum les images à créer. S’éloigner du sentier, le surplomber, précéder les VTTistes, les suivre… et être efficace à chaque arrêt ! La aussi, le sac photo fonctionne bien dans cet esprit : attaché par la ceinture, on n’a plus qu’à enlever les bretelles, basculer le sac pour accéder à l’ensemble du compartiment, et se soucier uniquement de sa photo. Et malgré le poids de tout ce que j’ai emporté, le sac est vraiment confortable, et une fois sur le vélo on l’oublie complètement.

On gagne doucement la brèche de la Clapière, entre les deux sommets du Grand Galibier, dans une atmosphère purement minérale. Principalement calcaire, les roches se déclinent sur des belles nuances de vert, de rouge et de gris…et malgré le ciel voilé, c’est un régal pour les yeux! La suite étant quasiment verticale, on abandonne les vélos ici pour un rapide aller retour au sommet, depuis lequel on à une vue parfaite sur les glaciers des Écrins.

vuedici.org-280913-IMG_6314

©vuedici.org

vuedici.org-280913-IMG_6256

©vuedici.org

vuedici.org-280913-IMG_5823

©vuedici.org

vuedici.org-280913-IMG_6235-Modifier

©vuedici.org

vuedici.org-280913-IMG_5987

©vuedici.org

Place maintenant à la descente ! L’objectif de la journée étant de produire des images pour un reportage presse, ainsi que pour un fabricant de textile VTT, je m’attache à capturer des ambiances, des atmosphères qui transmettent le sens du VTT en montagne. La descente, technique, esthétique, délicate, nous offrira tout cela, au fil des km et des sessions photos…